En tête UFC Que Choisir de l'Ardèche

Contacts Ardèche

Association Locale de l'Union Fédérale des Consommateurs Que Choisir


Siège: Place de la Gare - 07200 AUBENAS - Tel : 04 75 39 20 44 - Email : contact@ardeche.ufcquechoisir.fr

Accueil > Information > Argent et Assurances :

Bourse en ligne: Un particulier et une plateforme sanctionnés

Un boursicoteur très actif manipulait les cours d’actions de sociétés peu connues par l’intermédiaire du courtier en ligne Bourse Direct. Tous deux ont été sanctionnés par l’Autorité des marchés financiers (AMF).


Les faits remontent à 2010. Jean-Marie Puccio, client du site de bourse en ligne Bourse Direct, est un trader particulier hyperactif. Il passe des ordres de vente et d’achat tous les jours, mais sur un mode un peu spécial. Il cible des entreprises à petites capitalisations, dont il achète et revend les titres dans la même journée.

Ce qui déclenche ses premiers achats est, en général, un léger mouvement de hausse du titre. Immédiatement après, le trader passe une nouvelle série d’ordres d’achat, à un prix délibérément très élevé, afin d’entretenir la hausse. Subtile nuance, il s’agit d’ordres dits « passifs ». Ils ne sont pas exécutés immédiatement, mais le fait qu’ils existent fait croire à une très forte demande pour le titre, qui progresse fortement. C’est une envolée éphémère, mais elle suffit à Jean-Marie Puccio, qui revend ses actions au bout de quelques heures et empoche son bénéfice. Il a renouvelé cette manœuvre plus de 200 fois sur trente valeurs différentes.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a trouvé les faits suffisamment graves (manipulation de cours et publication de fausses informations sur des forums) pour lui infliger 75 000 € d’amende. Elle a été encore plus sévère avec la société Bourse Direct, dont la vigilance a été gravement mise en défaut : 250 000 € d’amende. L’AMF relève que « malgré la demande par son responsable du contrôle interne d’un renforcement des moyens humains en 2009 et des moyens techniques d’analyse en 2010, ceux-ci n’avaient été obtenus, dans un cas comme dans l’autre, que près de deux ans et demi après ». En termes moins techniques, Bourse Direct a laissé faire.

Accessoirement, Jean-Marie Puccio intervenait aussi sur les forums pour inciter les autres particuliers traders à acheter les titres qu’il voulait voir monter. L’AMF, curieusement, ne lui en tient pas rigueur. Sa Commission des sanctions considère qu’en donnant « des avis sur certaines valeurs sans informer les éventuels lecteurs des positions qu’il détenait […], M. Puccio avait diffusé de fausses informations », sans que cela soit « suffisant pour qualifier un deuxième manquement de manipulation de cours ». La décision a quand même le mérite de rappeler cette évidence : les forums de boursicoteurs sont un café du Commerce géant, où il est difficile de trier les points de vue objectifs des avis biaisés et intéressés.



Source: Que Choisir en Ligne . Publié le: 14/10/2014
Erwan Seznec


Pied de page - UFC Que Choisir de l'Ardèche

Haut de page | Accueil | UFC Que Choisir de l'Ardèche | Mentions légales | Plan du site
Site de l'union fédérale des consommateurs Que Choisir: UFC Que Choisir - Association de consommateurs
Site de l'union régionale des consommateurs Que Choisir: UFC Que Choisir Rhône Alpes