En tête UFC Que Choisir de l'Ardèche

Contacts Ardèche

Association Locale de l'Union Fédérale des Consommateurs Que Choisir


Siège: Place de la Gare - 07200 AUBENAS - Tel : 04 75 39 20 44 - Email : contact@ardeche.ufcquechoisir.fr

Accueil > Fiche conso pratique > Environnement et Energie :

Chauffage: Quel bois pour se chauffer ?

Le chauffage au bois a la cote mais son rendement est parfois médiocre. Pour l’optimiser, la qualité du bois est essentielle. Il faut choisir ses bûches avec soin. Les règles de base.


Utilisez un bois sec
Rien de pire qu’un bois humide, il encrasse le matériel, émet des polluants et, en plus, chauffe deux fois moins qu’un bois sec. Bref, il ne présente que des inconvénients. Pour se chauffer correctement, il faut un bois sec.

Obtenir un bois sec. Le bois doit être débité en bûches puis entreposé au moins 18 mois – mais plutôt 2 ans – à l’abri, dans un endroit bien ventilé. C’est la circulation de l’air qui le fait sécher et lui évite les moisissures. En revanche, évitez de le recouvrir d’une bâche plastique, elle provoque de la condensation qui l’humidifie !

Reconnaître un bois sec. Le bois sec se reconnaît facilement, il est fendillé, l’écorce se détache sans qu’on ait à forcer. À l’oreille, il résonne lorsqu’on cogne deux bûches entre elles. Si le bruit est sourd, le bois est encore humide.

Privilégiez un bois propre

Gare aux bois de récupération, que ce soient des palettes, de vieux meubles ou des restes de chantier. Ils ont été traités, peints ou vernis. Leur combustion se fait mal et elle dégage des polluants très nocifs.

Choisissez la bonne essence

La combustion d’un stère de bois de chêne fournit 1 700 kWh, celle d’un stère de bois de peuplier seulement 1 300 kWh. Sélectionner la bonne essence est donc important.

Les feuillus durs sont les bois les plus adaptés. Ils se ­consument lentement et fournissent une chaleur importante. Le chêne, le hêtre, l’orme, le noyer, le bouleau conviennent parfaitement. Mais attention au châtaignier, il éclate en brûlant.

Les feuillus tendres, peuplier, saule… sont inadaptés. Ils brûlent trop vite. Mais comme ils prennent feu plus rapidement que les feuillus durs, ce sont de bons allume-feu. Réservez-les à cet usage.

Les résineux ne conviennent pas du tout. Que ce soit l’épicéa, le sapin, le pin ou le mélèze, ils émettent des goudrons et encrassent les conduits.

Achetez au « mètre cube apparent bois »

Le stère de bois reste une référence très employée. Pourtant, depuis 2003, ce n’est plus l’unité de mesure officielle. L’unité légale c’est le Mab, pour « mètre cube apparent bois ». L’idéal est d’avoir les deux informations lors de l’achat, car plus les bûches sont courtes, moins elles occupent de volume.



Source: Que Choisir en Ligne . Publié le: 30/11/-0001


Pied de page - UFC Que Choisir de l'Ardèche

Haut de page | Accueil | UFC Que Choisir de l'Ardèche | Mentions légales | Plan du site
Site de l'union fédérale des consommateurs Que Choisir: UFC Que Choisir - Association de consommateurs
Site de l'union régionale des consommateurs Que Choisir: UFC Que Choisir Rhône Alpes