En tête UFC Que Choisir de l'Ardèche

Contacts Ardèche

Association Locale de l'Union Fédérale des Consommateurs Que Choisir


Siège: Place de la Gare - 07200 AUBENAS - Tel : 04 75 39 20 44 - Email : contact@ardeche.ufcquechoisir.fr

Accueil > Information > Commerce :

Petit électroménager usagé: Reprise gratuite en magasin

Fini la reprise du « un pour un » qui impose l’achat d’un appareil neuf, les petits appareils électriques et électroniques usagés peuvent désormais être déposés gratuitement en magasin, sans obligation d’achat. Une avancée qui devrait favoriser le recyclage.


Reprise gratuite en magasin pour tous les petits équipements électriques et électroniques usagés ou démodés tels que smartphones, grille-pain, fers à repasser, bouilloires électriques, jouets de petit format, sèche-cheveux… Voilà une bonne nouvelle pour tous les consommateurs qui ne savent pas quoi faire de leurs petits appareils électriques hors d’usage. « Le consommateur pourra désormais se défaire gratuitement et sans obligation d’achat de ses petits équipements dans les magasins disposant d’une surface de plus de 400 m2 dédiée à la vente d’équipements électriques », précise le décret du 19 août qui transpose la directive européenne révisée en 2012 sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Il met ainsi fin à la reprise dite de « un pour un », ce dispositif qui impose d’acheter un appareil neuf en échange du dépôt de l’ancien.
Produits de 25 cm maximum

Concrètement, toutes les grandes surfaces spécialisées en électroménager et les hypermarchés doivent désormais reprendre gratuitement les petits appareils usagés, qu’on en rachète ou pas, la notion de « petit » correspondant à des dimensions de 25 cm selon le décret.

Certains le font déjà, comme l’enseigne Darty et tous les magasins qui ont installé des bacs de collecte en libre accès. Les autres doivent s’organiser très vite puisque l’obligation de reprise gratuite est entrée en vigueur dès parution du décret, le 22 août dernier.

Que Choisir invite tous les consommateurs à profiter de cette nouvelle facilité pour se débarrasser des petits matériels électriques ou électroniques usagés. C’est une meilleure façon de faire que les jeter à la poubelle ou même les porter à la déchetterie.

Les rendre en magasin évite en effet des coûts de collecte et de traitement des déchets à la charge des communes, et donc in fine des contribuables locaux. La collecte en magasin devrait également faciliter leur recyclage. Car sur les 20 kg d’équipements électriques par habitant jetés chaque année, seuls 9,5 kg vont actuellement vers les centres de recyclage, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

La marge de progrès reste importante, chacun peut y contribuer gratuitement. D’autant qu’en achetant un appareil neuf, on contribue déjà au coût de son élimination via l’éco-contribution qui est intégrée au prix de vente. Inutile de financer à nouveau leur traitement via la taxe d’enlèvement des ordures ménagères en les laissant à la charge de sa commune.



Source: Que Choisir en Ligne . Publié le: 27/08/2014
Élisabeth Chesnais


Pied de page - UFC Que Choisir de l'Ardèche

Haut de page | Accueil | UFC Que Choisir de l'Ardèche | Mentions légales | Plan du site
Site de l'union fédérale des consommateurs Que Choisir: UFC Que Choisir - Association de consommateurs
Site de l'union régionale des consommateurs Que Choisir: UFC Que Choisir Rhône Alpes